L'Université de Corse : une réussite emblématique

Le rêve de Pascal Paoli prend son envol au XXIs

La premère Université de Corse avait ouvert ses portes en 1765 sous l'impulsion de Pascal Paoli, désigné "Général de la Nation" par ses compatriotes. Elle les referma 4 ans plus tard pour 200 ans.
La seconde Université de Corse a été recréée en 1981, au terme de 20 années de mouvements de revendications afin d'endiguer l'acculturation et l'exil de la jeunesse corse.
Du haut de ses 34 années d'existence, l'Université de Corse accueille aujourd'hui 4300 étudiants (50 nationalités, 20 associations), 300 enseignants et chercheurs, 500 intervenants extérieurs, 170 doctorants. Elle délivre plus de 100 diplômes de BAC+2 au Doctorat. Elle a aussi créé 200 emplois administratifs.
Ses 2 campus comprennent 100 salles de cours dont 25 salles informatiques, 5 amphis, 2 restaus U et 838 chambres d'étudiants.

Elle compte 8 pôles de formation :
- l'UFR de Lettres, Sciences Humaines, Langues et Arts
- l'UFR de Droit, Sciences Sociales, Economiques et de gestion
- l'UFR Sciences et Techniques
- l'Institut Universitaire de Technologie (IUT)
- l'Ecole Supérieur du Professorat et de l'Education (ESPE)
- l'Ecole d'Ingénieurs
- l'Institut Universitaire de Santé (IUS)
- l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE)
... et 4 structures d'accompagnement à l'insertion : un CFA,  une Ecole Doctorale, un Service de la Formation Continue, et une Fondation,
... et 6 unités de recherche soutenues par le CNRS.
A ce jour, 80% des ingénieurs diplômés ont trouvé un emploi.

Pour en savoir plus : http://www.univ-corse.fr/

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En savoir plusok